GClementSlide


GILLES CLÉMENT

mardi 12 décembre 2017
à 19h30 - durée 60 min - en entrée libre


Un pays sans drapeau
Jardin planétaire : la planète considérée comme jardin.
Trois raisons à cela :
 • le brassage planétaire
(tout se mêle sur la planète comme dans le petit jardin depuis son origine),
 • la couverture anthropique
(l'humanité est partout tel le jardinier dans son jardin),
• la définition du mot jardin : enclos.
La vie est limitée aux limites de la biosphère, petite épaisseur d'eau enveloppant la Terre, tel est notre jardin.

Les oiseaux, les mouches, les bactéries et le vent ne connaissent ni le cadastre ni les frontières. La vie ne tient pas compte du découpage administratif, de la propriété, de la possession et des guerres qui s'en suivent. Elle passe toujours au-dessus des lois.




 

  
 

 

Conférence suivie d'un spectacle
à la Briqueterie
 

L'artiste est celui qui subvertit l'ordre établi. 
 Il fait voir ce que l'on nous cache, il change le regard des passagers de la Terre ordinairement soumis au point de vue autorisé. Il crée d'imprévisibles « belvédères ».

« A U » fait partie des œuvres qui transgressent les règles de la bienséance : l'apprivoisement des êtres qui se rencontrent pour la première fois ne se conclut pas en guerre de territoire ou de culture mais en une fusion imprévisible dont la figure ne correspond ni à l'origine de l'un ni à l'origine de l'autre mais à une nouvelle composition. Ce qu'en biologie naturaliste on appelle un écosystème émergent.  
Mais toujours la vie invente. Il y a donc bien des chances pour que le nouveau système évolue à son tour. Et les étoiles, les couleurs, les symboles que l'on se forcerait à mettre en place sur le nouvel étendard ne signifieraient plus rien. Il faudra le jeter et recommencer. 
Le plus simple serait de s'en passer. Oublier le cadre astreignant des symboles figés. Se libérer.





 


 

 

 

 




 

 

 



spectacle A U de Christian Ubl

mardi 12 décembre 2017
à 21h - durée 60 min

Le jardin planétaire est un pays sans drapeau.
Lors de l'exposé que je ferai à la Briqueterie j'aborderai ces questions à partir des arguments et des constats de la situation portant sur le vivant en rapport avec mon métier dans le cadre du jardin planétaire.
                                                                                           Gilles Clément
                                                                              Le 18 mai 2017
CUblColonneConferenceAU                                                                      Conférence en entrée libre