CWarning2SlideLeSon

Sabine Rivière et Alvise Sinivia
Collectif WARN!NG -  France - 2014 - 20 min
Le son n'a pas de jambes sur lesquelles se tenir


Le son n’a pas de jambes sur lesquelles se tenir
explore la relation entre le corps et le piano ainsi qu’une manière différente d’exploiter l’instrument.
Ce duo est un espace où le musicien et la danseuse ne se perçoivent plus comme tels. Ils n’ont plus leur rôle propre mais jouent une partition entremêlée, échangée, partagée. Comment la musique naît-elle de la nécessité de bouger ? De quelle manière faire sonner l’instrument en partant de l’engagement corporel ? Voici le point de départ de cette expérimentation.
Le piano est exploité comme instrument musical multiple mais il est aussi concrètement utilisé en tant qu’appui physique. Il est un troisième corps, une troisième voix et devient un support de communication.
De la fusion musicale et physique des trois corps naît une dimension plus théâtrale, un dialogue qui oscille entre soutien, complicité, manipulation, fusion, rejet, délire individuel et folie commune. 

Ce projet est soutenu par l’ONDA (Office National de Diffusion Artistique) et la Fondation Meyer.




Les Plateaux de la Briqueterie en partenariat 

labriqueterie logo v3 court Maison-des-Arts-de-Crteil

                            avec la MAC de Créteil

 

 

Vendredi 30 septembre à 14h30
réservé aux professionnels
MAC de Créteil - Piscine

durée de l'œuvre 1h -  extrait présenté 20 min


CWarningColonneLeSon


création et interprétation
Sabine Rivière & Alvise Sinivia

en savoir + Alvise Sinivia

en savoir + Collectif WARN!NG

photos © Or Katz


 

 Sabine Rivière... Franco-Américaine,  s’est formée à la danse contemporaine au CNSMDP.
Elle travaille actuellement en tant qu’assistante à la chorégraphie pour Cristiana Morganti et elle danse pour Sylvie Le Quéré, Giulia Arduca, Louise Hakim, Sandra Abouav et interprète des rôles dansés théâtraux et musicaux pour le compositeur Jerzy Bielski. Elle intervient en tant que pédagogue et assistante auprès de Sandrine Maisonneuve et collabore avec la metteuse en scène Camilla Saraceni.
Sabine participe en tant qu’interprète à la formation Prototype II dirigée par Hervé Robbe à l’Abbaye de Royaumont. Elle créer, le duo  Le son n’a pas de jambes sur lesquelles se tenir avec le pianiste Alvise Sinivia, le solo Autopsie d’une connasse et co-chorégraphie Selva pièce du compositeur Juan Gonzalo Arroyo.

Alvise Sinivia... Musicien interprète, improvisateur et performeur, ses multiples rencontres avec des artistes de tous horizons jalonnent son parcours. Artiste curieux et constamment en recherche, il renouvelle en permanence son rapport à l’instrument dont il expérimente depuis plusieurs années les paradoxes et limites sonores et physiques.
Formé au CNSMDP auprès de A. Planès et E. Strosser, il y fait de nombreuses rencontres qui nourrissent ses activités musicales. Engagé et proche de la création, il collabore avec différents compositeurs (Alexandros Markeas, Laurent Durupt, Januibe Tejera, Gérome Combier...) et il est le pianiste de l'ONCEIM.
Fondateur du collectif WARN!NG, il crée deux duos : le Duo Widmung avec le hautboïste Olivier Stankiewicz et le Duo Art’ung avec la saxophoniste Carmen Lefrançois.
Il sera pensionnaire à la Villa Médicis durant la saison 2016/2017.