Dancing Museums - The Democracy of Beings a pour but d'examiner comment la danse permet de nouvelles façons d'appréhender et de vivre l’art et le patrimoine, comment elle peut aider publics et visiteurs à nouer un dialogue avec les œuvres d'art. Conçu sur trois ans, ce projet favorise une collaboration à long terme entre six structures de danse, six artistes, neuf musées et deux centres de recherches, de sept pays.
Cette nouvelle collaboration s’appuie sur le précédent projet Dancing Museums (2015-2017).