Depuis une année - Quim Bigas Bassart, Ingrid Berger Myhre, Masako Matsushita, Eleanor Sikorski, Tereza Ondrová et Ana Pi - les six artistes chorégraphes de Dancing Museums échangent et travaillent ensemble, mais à distance...
Depuis Prague, Rotterdam, Nottingham, Paris, Barcelone, Copenhague, Bruxelles, Pesaro et Bassano del Grappa, leurs ancrages géographiques et rythmes de vie sont bouleversés. Comme beaucoup d’entre nous, chacun et chacune garde le lien avec ses collègues en communiquant par messages instantanés, afin de s’envoyer du soutien ou des idées.

Pour ce rendez-vous spécial au sein de la Biennale de danse du Val-de-Marne, nous avons eu l’idée de créer une boîte vocale partagée, comme une chambre d’écho où les six artistes viendraient déposer leurs sentiments, leurs questionnements du moment, leurs rires, leurs morceaux de musique, leurs souvenirs et leurs pratiques de danse à partager.
Ouverte pendant plusieurs jours et plusieurs nuits, cette boîte vocale transformée en création radiophonique devient un point de rassemblement, où ces six voix tentent une expérience : est-ce que la radio peut nous permettre d’être ensemble, de dialoguer, de danser à distance ?

Radio Echo Box est une invitation à s’immerger dans une conversation intime. Nous circulons depuis l’intérieur d’un appartement jusque dans les rues de plusieurs villes européennes. Nous parcourons des musées vidés de leurs publics mais pas de leurs gardiens, nous passons par des gares et des stations de métro, nous oscillons entre la mélancolie du dimanche soir et l’envie de se retrouver pour faire la fête ensemble le vendredi...

Bon voyage et bonne écoute !
Marie Pons