David Drouard et Alvise Sinivia poursuivent l’axe « Art et Sciences », commencé la saison dernière. Après avoir été confrontés et reliés dans leur pratique du geste sonore, puis reliés et initiés par l’espace instrument d’Ersilia d’Alvise Sinivia, la saison s’est ponctuée de plusieurs évènements programmés avec une volonté d’asseoir le maillage de leur recherche sur le territoire Ivryen et tout en élaborant les liens avec de nouveaux partenaires.
Leur nouvel objectif aujourd’hui est d’aboutir dans leur recherche artistique et scientifique à la fois fusionnelle comme en regard contrasté l’une sur l’autre, a une mise en pratique d’un outil et procédé technique du son en 3 dimensions : le binaural.
Motivé pour se faire croiser ces réflexions entre arts et sciences avec les enjeux liés au projets de création à la fois chorégraphique pour David Drouard avec Marsyas et Strummolo pour Alvise Sinivia, deux productions prévues sur la saison 20-21.