Ex Nihilo écrit et danse ses spectacles in situ dans l’espace public ou espaces singuliers, depuis 25 ans. Avec ces moments d’immersion dansés au contact du quotidien de la ville, s’initient et se déploient des situations de rencontres, de discussions entre les danseurs, les habitants.
Comme le défini Gilles Clément, jardinier paysagiste, nous aimons dans le "jardin en mouvement" suivre son mouvement plutôt que d'en imposer un. Avec le temps, nous avons acquis la certitude que chaque lieu détient sa propre organisation, celle qui renforcera sa lecture, sa force, sa présence et nous aimons jouer de cette organisation.
Dans le cadre du dispositif CLEA, notre proposition consiste à arpenter le territoire d’une manière artistique à la rencontre des habitants et à la découverte de la ville : d’élaborer, artistes et habitants, un répertoire commun, sous forme de conversations, d’entretiens, de films, de photographies, de dessins. Autant de matières qui viendront nourrir le geste dansé, nous permettant de nous mettre en jeu ensemble sur des parcours et des lieux relevés collectivement.