Le chorégraphe Christian Ubl propose à un groupe de spectateurs privilégiés de participer à la réflexion autour d’un dispositif interactif à destination du public.

« Pour cette nouvelle création, je souhaite faire tomber le quatrième mur de la représentation, affirmer le symbole du théâtre comme lieu de rassemblement et impliquer le public, dans les gradins et sur scène. Pendant le spectacle, l’idée est d’inviter le public à porter un masque. Dès l’entrée dans la salle, ou pour un rituel nous permettant de plonger dans l’anonymat, ce dispositif masqué est pensé comme une forme de libération, de lâcher-prise. J’aimerais créer une communauté éphémère, une image cocasse en salle, celle d’une foule masquée contrastant avec un plateau épuré, celle d’un face-à-face entre excentrisme et minimalisme. »

Si cette expérience vous intéresse, vous aurez l’occasion de rencontrer l’équipe de création et de tester avec elle différents dispositifs, lors d’ateliers à La Briqueterie.