Histoires d’appuis… entre horizontale et verticale.
Le travail que nous proposons aborde le plan vertical comme un outil, un cadre, une matière que chacun peut s’approprier et transformer au gré de sa propre recherche.
C’est un chantier d’exploration où la question des appuis est centrale, qu’ils soient concrets, imaginaires ou intérieurs. Rendue plus 'palpable' par une alternance entre horizontale et verticale, la dimension proprioceptive du travail ouvre à un état de conscience, une présence, un laisser-faire, une disponibilité à soi et à l’autre.