France

Comment rendre vivants des animaux à travers le mouvement du corps ? 

C’est le pari de Gilles Verièpe avec une version moderne du Carnaval des animaux pensée comme une fantaisie zoologique. Une danseuse contemporaine, une danseuse classique sur pointes, un acrobate danseur, entourés d’une douzaine de cubes, revisitent Saint-Saëns dans une version électro surprenante du Carnaval des animaux composée par Vlad Roda-Gil. Pièce d’anthologie, l’œuvre de Saint-Saëns évoque dans sa composition musicale l’allure d’animaux tels que le lion ou la tortue. Avec Gilles Verièpe, le carnaval devient poésie et les notes de musique deviennent mouvements. Une manière subtile et ludique de faire découvrir la musique et le travail corporel aux plus petits.

Gilles Verièpe s'initie dès le plus jeune âge, à la danse jusqu’à intégrer le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Interprète de Maguy Marin, Dominique Bagouet, Claude Brumachon et Christian Bourigault. En 1996, il intègre le Centre chorégraphique National de Caen dirigé par Karine Saporta. À ses côtés, Gilles Verièpe découvre que la danse forme un tout avec la lumière, la musique, les décors et les costumes. Après ses passages au sein des compagnies d’Angelin Preljocaj et Frédéric Flamand, il créé en 2000, la Cie Gilles Verièpe s'implante à Dunkerque. Une quinzaine de pièces sont aujourd’hui au répertoire de la compagnie.

Remerciements au Centre national de la Danse de Pantin et à la Ferme du Mousseau d'Élancourt au titre de l’accueil studio.

Un spectacle en coréalisation avec le Théâtre Claude Debussy, direction  Gilles Machto.

Tout sur la compagnie ici