France

De quelle façon les disparus, êtres et œuvres, nous mettent-ils en mouvement ? Comment la danse invite-t-elle vivants et morts à se transformer mutuellement ? Qui sont les morts, qui sont les vivants ?

Habitée par ces interrogations existentielles et spirituelles, Anne Collod, co-fondatrice du célèbre Quatuor Albrecht Knust, s’est plongée dans d’importantes recherches sur les danses, rites et cérémonies funèbres. Pour Le Parlement des invisibles, elle puise dans la recréation de la Danse macabre créée en 1935 par le chorégraphe allemand Sigurd Leeder, pour proposer une œuvre qui se déploie telle une fête funéraire empruntant à la procession, à la transe, ou au carnaval pour convoquer la désarticulation des normes, le politique et le fantastique. Performance, danse, images projetées et musique de Camille Saint Saëns, décomposée par les jeux de la musique électro s’entremêlent dans cette poignante et grotesque danse macabre.

Anne Collod est danseuse contemporaine et chorégraphe. Sa rencontre avec la cinétographie Laban la conduit à s’intéresser à la recréation, à partir de partitions, d’oeuvres chorégraphiques du XX° siècle et à co-fonder le Quatuor Albrecht Knust (1993-2001), collectif d’interprètes articulant dans son approche spectacles, recherche et pédagogie. Son travail au long cours avec la chorégraphe américaine Anna Halprin, pionnière de la danse post-moderne, l’amène à proposer une réinterprétation in-extenso de Parades and Changes (1965), oeuvre majeure de la chorégraphe. Créée à la Biennale de la Danse de Lyon tourne depuis intensivement en France et à l’étranger et a été récompensée par un Bessie Award à New-York en 2010. Elle s’intéresse par ailleurs à la création in situ, et a notamment présenté en 2007 (faire) cabane avec le designer et performeur Mathias Poisson, proposition plastique et chorégraphique pour site et choeur d’amateurs.

L'association … & alters est associée à la Briqueterie-CDC du Val-de-Marne (2014-2016) et est soutenue par la DRAC Île de France, Ministère de la Culture et de la Communication au titre de l'aide aux compagnies.

Avec l’aide à la diffusion d’Arcadi Ile-de-France

SPECTACLE suivi en extérieur de :  

PAUL-ANDRE FORTIER, 15 X LA NUIT
avec Simon Courchel

Spectacles en coréalisation avecle Théâtre Jean-Vilardirection Nathalie Huerta