2014 - France

Pixel est une expérience vertigineuse entre la danse hip hop et la vidéo interactive. Avec la compagnie d’arts numériques Adrien M / Claire B, Mourad Merzouki compose une chorégraphie nourrie par les nouvelles technologies et les projections lumineuses, à la frontière du virtuel. Le corps se retrouve confronté à ses rêves, dans un espace où tout devient possible. Sur un plateau en 3 dimensions, illusions et paysages mouvants se confondent avec les mouvements des danseurs dans un subtil équilibre. Comment ces derniers évoluent-ils dans un monde qui n’existe pas ? Comment habiter la danse, faite de corps et de matière, dans un espace impalpable ? Poursuivant sa quête du mouvement, Mourad Merzouki nous offre ici un spectacle à la croisée des arts où la virtuosité et l’énergie du hip hop se déploient dans un univers d’images virtuelles.

Mourad Merzouki pratique dès l’âge de sept ans les arts martiaux et les arts du cirque. À quinze ans, sa rencontre avec la culture hip-hop l’emmène vers le monde de la danse notamment aux côtés de Maryse Delente, Jean-François Duroure et Josef Nadj. En 1989, avec Kader Attou, Eric Mezino et Chaouki Saïd, sa première compagnie, Accrorap. Athina, lors de la Biennale de la Danse de Lyon, un véritable succès qui réussit à transposer la danse hip-hop de la rue à la scène. Pour développer son propre univers artistique lié à son histoire et à sa sensibilité, Mourad Merzouki décide de fonder en 1996 sa propre compagnie : Käfig. Parallèlement, il imagine et conçoit un nouveau lieu de création et de développement chorégraphique : Pôle Pik ouvre ses portes à Bron en 2009. En juin de la même année, Mourad Merzouki est nommé à la direction du Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne. 

Un spectacle en coréalisation avec : le Centre Culturel Aragon-Triolet