Création 2015 - France

She-mâle, pièce pour sept danseuses. Quand sept danseuses sont sur scène, quid de la masculinité ? La nouvelle création de Gilles Verièpe veut interroger cette masculinité qu’elles portent en elles, qu’elles montrent, qu’elles cachent, qu’elles cherchent, qu’elles refusent. Celle aussi, tout simplement, qu’elles n’ont pas et qui apparaît comme par défaut. Comme un défaut… 

Une pièce sur le genre ? Plus sûrement une pièce qui demande à sept danseuses de montrer ce qu’elles vivent en elles, entre elles, des jeux de pouvoir, de soumission, de docilité, de domination, toutes choses que l’ordre social a longtemps ramenées et ramène encore, souvent, à des questions de genre, en leur assignant un sexe. She-mâle, francisation d’un mot valise anglais, plus pornophile que ne le sera la pièce, veut contribuer à interroger, par l’évocation de frontières effacées, féminité et masculinité.

Gilles Verièpe s'initie dès le plus jeune âge, à la danse jusqu’à intégrer le CNSMD de Paris. Interprète de Maguy Marin, Dominique Bagouet, Claude Brumachon et Christian Bourigault. En 1996, il intègre le CCN de Caen dirigé par Karine Saporta. À ses côtés, Gilles Verièpe découvre que la danse forme un tout avec la lumière, la musique, les décors et les costumes.
Après ses passages au sein des compagnies d’Angelin Preljocaj et Frédéric Flamand, il créé en 2000, la Cie Gilles Verièpe s'implante à Dunkerque. Une quinzaine de pièces sont aujourd’hui au répertoire de la compagnie.

Tout savoir sur la compagnie : ici !

Spectacles en coréalisation avec le Théâtre de Rungis, direction Bruno Cochet