Ce colloque propose de partager avec le public plus de deux années de travail du projet européen Dancing Museums mené avec huit musées internationaux. Véritable laboratoire de recherche inclassable dans sa forme et non soumis à l’obligation de faire spectacle dans les musées, son but est d’explorer de nouveaux liens vivants entre le public, la danse et les œuvres d’art. Ce sera aussi l’occasion de questionner la place de la danse dans les espaces muséaux et patrimoniaux, son rôle en tant qu’outil d’expression et créateur de lien social. Quelles modalités et quels enjeux induit-elle ?