Cie Marie Chouinard
2016 - 1ère en France

À l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Jérôme Bosch, peintre le plus important du bas moyen-âge, la chorégraphe québécoise Marie Chouinard revisite son Jardin des délices, daté de 1505. Corps désirants à la blancheur immaculée, gueules hurlantes et âmes torturées, incarnations d’Adam et Ève peuplent cette illustration du triptyque halluciné du maître qui dresse l’état des lieux de l’humanité avant la faute initiale.
Stupéfiante et hypnotique, la peinture de l’inclassable Hollandais a toujours fait l’unanimité. Projeté ici en fond de scène, agrandi jusque dans ses détails les plus effrayants Le Jardin des délices sert de cadre à une mise en scène en trois actes pour 10 danseurs.

For the 500th anniversary of painter Jerome Bosch’s death, Quebec choreographer Marie Chouinard revisits his Garden of Earthly Delights. An enlarged projection of this hypnotic triptych sets the stage for a three-act performance for ten dancers. Bodies of desire, tortured souls and the embodiment of Adam and Eve illustrate the master painter’s inventory of humanity before original sin.