A l'aube des Dancewalks de Foofwa d'imobilité ou du Songlines de Joanne Leighton, ce numéro est consacré au rôle actuel de la marche dans l'écriture chorégraphique.
Plutôt que d'aborder la marche au prisme de techniques codifiées visant à explorer ce que la danse fait à la marche, on peut aussi renverser la question : Que fait la marche à la danse ? Quels dialogues se tissent à la rencontre des spatiotemporalités de la marche, un art d'expérience, avec le monde de la danse ?
Danser en marchant est souvent acte de résistance, de découverte de soi et d'autrui. Geste ordinaire issu de la vie quotidienne, la marche est également un mouvement perpétuel d'avancée ou de recul, qui laisse des traces esthétiques, philosophiques, écologiques, et socio-politiques parmi d'autres....