L’espace et le temps. Claudia Catarzi s’attelle depuis plusieurs pièces à rappeler que ces notions conditionnent tout mouvement sur un plateau. Posare signifie poser en italien, un mot aux multiples entrées qu’elle se plaît à  manipuler, invitant les spectateurs à laisser de côté leur besoin de  comprendre. Ici, c’est avant tout l’être qui importe. Attendre, déposer, être regardé et accepter la gravité, Posare il tempo, en toute subjectivité, modèle les corps et raconte l’histoire inaudible qui les relie.
Italie - 2018