Dans Don’t stop, la figure du chef d’orchestre est au cœur du nouveau projet de la chorégraphe tchèque. Comment cet être qui semble détenir les clés de la musique concilie t-il à la fois, dans un récital, la passion exaltée de son art et son total self-control ? Par extension Tereza Hradilková se demande quand et comment on assume le rôle de chef d'orchestre dans nos propres vies, dans quelle mesure avons-nous la passion sous contrôle et quand la passion a-t-elle le contrôle sur nous ?

République Tchèque - 2018