Solo tout-terrain de dix minutes et prise de parole écologique et chorégraphique, Courir les yeux fermés au bord d'un ravin sonne l'alarme sur l'impact de notre comportement sur l'environnement à travers une danse évoluant de la reptation à la verticalité.
Cette danse symbole de pulsion de vie, d'action et de résistance est plus qu’un cri d’alerte : elle invite à la découverte des initiatives alternatives respectueuses du vivant, bien trop méconnues du grand public.

Belgique - 2020