Dans Likes, son premier solo présenté aux Plateaux 2019, Núria Guiu Sagarra analysait, de manière jubilatoire, l’impact des réseaux sociaux sur l’image de notre corps.
Avec Spiritual boyfriends, la chorégraphe catalane poursuit sa réflexion sur les nouveaux rapports corps/pouvoir qui se tissent sur Internet.
Sur les bases d’une recherche iconographique des pratiques qui ont façonné le yoga postural et à travers un fond d’images personnelles, ce solo brasse données documentaires et autobiographiques questionnant la réalité, la fiction, l'image, le pouvoir, le genre et la spiritualité à l’heure des nouvelles technologies.

Espagne - 2020